Comment augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter ?

Je suis certaine que c’est une question que vous vous posez très souvent ?

Et c’est normal, je veux dire, quand on passe autant de temps à capturer des emails,

Avec une landing page, mais aussi un lead magnet, vous avez maintenant envie que les gens lisent vos newsletters.

Parce que vous avez mis la bonne stratégie de marketing digital en place, vous devez maintenant être lu pour vous différencier de la concurrence et conquérir de nouveaux clients.

Surtout, que vos contenus d’emails sont pertinents, qu’ils permettent à votre audience de progresser et de souvent d’acheter vos produits physiques ou digitaux.

Avant de rentrer dans le vif ce sujet pour savoir où vous vous situez, sachez qu’ en 2020,le taux d’ouverture moyen était de 17,8 % avec un taux de clics de 4,3 % (source Le Monde du Mail).

Plus exactement, le taux d’ouverture moyen varie entre 15,30 % et 24,90 % selon votre secteur d’activité (source Campaign Monitor).

La mauvaise nouvelle, c’est que ce chiffre diminue d’année en année…

j’ai discuté de cette tendance avec Mélanie, notre notre angel “Email & Copywriting “ :

Aujourd’hui capter et captiver son audience sont devenus le nerf de la guerre… D’où l’importance de travailler le contenu de votre newsletter, mais surtout son copywriting, avec un professionnel ou se former à cet art.

Je vous donne mes meilleurs conseils simples pour augmenter votre taux d’ouverture d’email.

Dans un premier temps, j’aborde des techniques pour augmenter votre taux de délivrabilité, afin de passer outre les filtres anti-spam des messageries de vos destinataires.

Puis, vous aurez des idées de titres qui incitent à cliquer.

Enfin, nous vous parlons du contenu à mettre dans votre newsletter pour créer un rendez-vous attendu par votre audience.

1. Augmenter le taux de délivrabilité (et passer la barrière des SPAMS)

Le taux d’ouverture des e-mails est le pourcentage d’abonnés qui ouvrent un e-mail spécifique sur votre nombre total d’abonnés.

Par exemple, un taux d’ouverture de 50 % signifie que pour 10 emails délivrés dans la boîte de réception de vos destinataires, 5 l’ont effectivement ouvert.

Il est donc nécessaire de vous assurer au préalable que vos campagnes emailing arrivent bien dans la boîte mail de vos contacts.

Voici quelques astuces.

Faites participer votre audience pour augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter

Vous pouvez y arriver de différentes manières.

Premièrement, dès votre mail de bienvenue, demandez à vos destinataires de vous sortir de leur boite SPAM ou de l’onglet “promotion” de Gmail ainsi que de vous ajouter votre adresse email à leurs contacts.

Pour cela, facilitez-leur la tâche en leur montrant comment faire étape par étape.

Une autre façon consiste à demander à vos destinataires de répondre à vos emails.

De cette façon, les messageries de type Gmail, Hotmail ou autres vous identifient comme un vrai contact et non un spammeur.

Mon conseil : invitez régulièrement votre liste de destinataires à vous répondre et/ou à vous ajouter à ces contacts.

En effet, ils ne le feront peut-être pas dès le mail de bienvenue, ils vont sûrement préférer d’abord de juger la qualité de vos contenus.

Et peut-être, avec le temps, ils ont dans leurs archives un dossier contenant tous vos emails…

Évitez les titres “promotion”

Évitez les titres qui font grossièrement appel à une promotion, à une offre exceptionnelle.

Je pense aux mots : offres, promotion, exceptionnelle, irrésistible, prix cassés, baisse des prix, soldes, pas cher, affaire en or, gratuit, argent facile, urgent 100 % garanti, cadeaux…

Avec ce type de mots, vous augmentez les risques d’atterrir dans la boite SPAM de vos lecteurs et par conséquent, vous diminuez vos chances d’être lu par vos lecteurs.

Soyez plus malin que cela pour augmenter le taux d’ouverture de vos emails…

2. Un titre d’objet qui clique pour augmenter votre taux d’ouverture de mails

Comme vous, votre audience est sollicitée de toute part.

Nous vivons dans un monde où tout est fait pour nous distraire. Et le smartphone et Internet n’arrangent en rien.

Notre capacité d’attention serait actuellement de 8 secondes,

C’est donc cette petite durée que vous avez pour accrocher votre lecteur.

C’est pourquoi, afin de retenir l’attention de votre lecteur, je vous invite à travailler vos titres.

En effet, c’est principalement le titre qui joue sur le taux d’ouverture d’une campagne puisque c’est ce petit bout de texte que vos destinataires voient en premier.

Note : pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez également un nom d’expéditeur qui parle à vos abonnés et pensez aussi à rédiger un bon pré-header. En effet, avec le titre, ce sont les 2 autres textes visibles d’un email non encore ouvert.

Voici 3 schémas de titres et une astuce que vous pouvez réutiliser à votre guise.

Le titre “promesse”

Faites une promesse à votre audience, comme résoudre un de ses problèmes grâce à une méthode ou une technique ou encore des astuces.

Voici quelques exemples :

  • Comment acheter un appartement sans apport financier ?
  • Comment cuire un rôti de bœuf sans salir le four ?
  • 10 conseils pour atteindre le sommet du Mont-Blanc sans être alpiniste…

Vous suscitez l’intérêt avec cette technique qui donne envie à votre lecteur d’ouvrir votre newsletter.

Le titre “curiosité”

La curiosité est un vilain défaut, par contre, qu’est-ce qu’elle est utile pour capter l’attention.

C’est pourquoi la curiosité est également un excellent levier pour obtenir un meilleur taux d’ouverture.

Pour trouver des idées de titres “curiosité”, je vous invite à parcourir la presse, en particulier la presse à scandale en analysant pourquoi vous vous êtes arrêté sur tel titre.

Voici quelques exemples de mon cru :

  • Connaissez-vous cette méthode pour augmenter votre taux d’ouverture de newsletter ?
  • Je suis choquée par cette pratique de mes concurrents…
  • J’en ai ma claque !
  • Vous avez vu ce dernier hack ?
  • Le secret pour ne plus avoir d’acné…

L’idée, ici, c’est de parler de quelque chose sans le nommer explicitement.

Ainsi, la seule et unique façon de savoir est d’ouvrir votre mail !

Le titre “nouveauté”

Note : ce type de titre est à utiliser avec parci et monie (humour un peu bancal ?), afin de ne pas lasser votre audience et finir dans leur boite SPAM.

Mais tout ce qui est nouveau attire et forcément votre audience n’y échappe pas.

Les experts en Marketing Digital parlent de FOMO (Fear of Missing Out), c’est-à-dire la peur de rater quelque chose.

Alors, dans votre titre, donnez une information, un détail qui va tout changer dans la vie.

Voici quelques exemples :

  • Le dernier hack pour accroître votre taux d’ouverture,
  • Cette technique inédite pour monter les escaliers 4 à 4,
  • Le nouveau concept à la mode pour se musculer…

D’ailleurs les grands publicitaires savent très bien s’en servir : venez découvrir notre dernier produit…

Astuce : ajoutez le nom du destinataire dans l’objet du mail

Les statistiques le prouvent.

Personnaliser la ligne d’objet de votre email peut augmenter de 50 à 58 % son taux d’ouverture (source ActiveTrail).

Pourquoi ?

Votre audience ne veut pas lire une offre commerciale, elle cherche des émotions, à se sentir concernée.

Et ajoutez rien que son prénom dans votre titre fait naître des émotions…

Mon conseil : si vous pensez utiliser cette astuce, ajoutez dans votre formulaire de capture d’email à ajouter le champ “prénom”, voire à le rendre obligatoire.

3. Du contenu de qualité pour augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter

Je dirai que c’est même la base.

Vous aurez beau utiliser les dernières astuces, les derniers hack, toute la psychologie humaine, si votre entreprise ne rédige pas de très bons contenus, votre audience va finir par ne plus vous vous lire, voire à se désabonner.

Sur du long terme, la qualité de votre contenu est la clé afin d’augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter.

Pour cela, votre but en tant qu’entrepreneur est d’offrir à vos abonnés :

  • Du contenu exclusif,
  • Des conseils jamais vus ailleurs,
  • Du contenu pertinent qui permet à votre audience de progresser, d’apprendre de nouvelles choses et de se divertir…

Conclusion pour augmenter le taux d’ouverture de votre newsletter

Augmentez le taux de délivrabilité, en évitant la boîte SPAM.

Pour cela, faites participer vos destinataires, en répondant aux questions que vous lui posez dans vos emails ou en leur demandant de vous ajouter à leurs contacts.

Ensuite rédigez des titres qui donnent envie de cliquer.

Voici 3 suggestions :

  • La promesse : cela implique un contenu à haute valeur ajoutée comme un plan d’action ou vos meilleures astuces pour résoudre une douleur de votre audience,
  • La curiosité : le titre curiosité a un grand pouvoir. Néanmoins, évitez les titres “putaclic”. Ils doivent toujours être en rapport avec votre contenu,
  • La nouveauté : elle incite fortement les gens à cliquer (puis achetez). Pensez aux files d’attente devant les magasins Apple, lors de la sortie d’un nouveau produit.

Enfin, publiez du contenu à très haute valeur ajoutée.

C’est indispensable…

Aujourd’hui, toute entreprise, même les plus grandes, qui cherche à créer du lien avec les acheteurs doit offrir bien plus des produits et des services. Vous devez diffuser du contenu gratuit pour accompagner vos clients dans leur transformation.

Pour aller plus loin, consultez nos 12 autres astuces pour améliorer le taux d’ouverture de votre newsletter.

Peut-être avez-vous d’autres méthodes à conseiller pour augmenter le taux d’ouverture de newsletters ?

Contenu publié en premier sur audreytips.com.

Apprenez comment attirer plus de visiteurs sur le site Web de votre entreprise #Marketing #Digital #entrepreneurs #B2B

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store