Pourquoi faut-il un seul Call-to-Action sur chaque page web ?

Image for post
Image for post

Aujourd’hui, publier du contenu web est sûrement la technique la plus courante pour attirer de nouveaux visiteurs sur votre site. Et quand elle est bien appliquée, sa rentabilité est prouvée.

Mais comment diriger un visiteur de votre site vers là où vous le voulez ?

J’ai posé cette question à Laurent et voilà ce qu’il m’a dit :

Si tu gérais un site de e-commerce, ton unique objectif serait d’inciter les gens à cliquer sur ton bouton “Acheter”. C’est que l’on appelle un Call To Action. Tu investirais alors dans des campagnes marketing afin d’attirer le plus possible de visiteurs et en conséquence d’avoir une chance de vendre plus de produits. Pour un site de contenu, c’est exactement pareil.

Laurent n’ayant pas beaucoup de temps à me consacrer, je me suis alors tourné vers Google pour comprendre ce qu’était un Call-To-Action et voilà ce que j’ai en retenu.

Le CTA (c’est-à-dire “Call to Action” ce que l’on pourrait traduire en “Appel à l’Action”) est l’un des éléments les plus importants d’une page. En effet, ces boutons signalent à votre lecteur ce que vous voulez qu’il fasse ensuite.

Découvrons ensemble pourquoi les Call To Action sont essentiels si vous voulez connaitre le succès durable.

Un CTA doit encourager votre lecteur à parcourir votre site.

Evidemment, il y a plusieurs types de Call to Action, chacun ayant un objectif différent.

  • “S’abonner” pour que votre lecteur s’inscrive à votre liste de diffusion.
  • “Télécharger” pour inciter à recevoir une brochure
  • “Partager” pour que votre contenu soit diffusé par vos lecteurs sur les réseaux sociaux.
  • etc

Je commence à comprendre que avant d’écrire un article, je dois définir tout d’abord mon objectif. Autrement dit, ce que je souhaite que mon lecteur fasse ensuite. Cela peut se résumer à “Quelle est la prochaine étape qui est la plus logique pour moi ?”

On mesure le succès d’un Call To Action avec le taux de conversion c’est à dire le ratio entre le nombre de vos lecteurs d’une page et ceux qui clique sur ce fameux bouton. Bref, plus le volume de clics sur le Call To Action est important, mieux c’est. C’est assez logique, non ?

Quel est l’objectif d’un Call To Action ?
Quel est l’objectif d’un Call To Action ?

Il y a donc des bons et des mauvais Call to Action. J’ai continué ma recherche sur Google et voilà les trois points que j’ai appris.

  • Restez Classique
  • Mettez-vous à la place du lecteur
  • Soyez percutant

Je déteste vous parler comme à des enfants, mais un Call To Action est un bouton. Ce n’est pas du texte, ni un hyperlien, ni un gif, ni un trou noir, … c’est un bouton.

Pas ce genre de bouton.

Restez classique pour le design de vos Call to Action
Restez classique pour le design de vos Call to Action

Mais ce genre de bouton.

Restez classique pour le design de vos Call to Action-1
Restez classique pour le design de vos Call to Action-1

Les boutons d’Appels à l’Action sont si importants, si essentiels, si indispensables et si puissants que vous ne devriez pas tenter de laisser aller votre créativité. Rester classique ; juste un simple bouton.

A lire aussi : Les 8 Erreurs à Corriger pour Améliorer son Site Internet

Mettez-vous à la place du lecteur pour placer vos Call to Action
Mettez-vous à la place du lecteur pour placer vos Call to Action

Maintenant que vous aller définir en amont ce que vous voulez que vos lecteurs fassent ensuite, comment pouvez-vous les amener à le faire réellement ?

C’est là où ça devient difficile : il faut prendre du recul et se mettre dans la peau du lecteur.

En effet, plus vous comprendrez le cheminement de vos lecteurs, plus vous imaginerez avec justesse ce qu’ils attendent de vous. Et donc, vous serez logiquement en mesure de placer le meilleur Call To Action. Plus le Call To Action s’intégrera de manière naturelle, plus votre taux de conversion sera important.

Vos Call to Action doivent être Percutants !
Vos Call to Action doivent être Percutants !

De loin, l’aspect le plus important d’un bouton Call To Action n’est pas sa couleur, ni sa taille, ou encore son emplacement, mais le vocabulaire que vous allez utilisez.

Les mots sur un bouton Call To Action sont donc sa caractéristique la plus importante.

Le vocabulaire que vous utilisez pour écrire vos Call to Action est très important. Il doit bien se démarquer du reste de votre contenu et s’afficher comme une action évidente pour votre lecteur.

  • Un appel à l’action ne se résume à un simple bouton.
  • Il doit être bien mis en évidence. Ne le cachez pas !!
  • Décrivez les bénéfices juste au-dessus de votre call-to-action.

Il est préférable d’utiliser une phrase de type action — quoi de plus normal pour un Appel à l’Action.

  • Utilisez un mot ou d’une expression à l’impératif pour indiquer à vos visiteurs l’action spécifique que vous voulez qu’il fasse sur votre site.
  • Ajoutez une notion d’urgence “télécharger maintenant” aura plus de succès que un juste “Télécharger”.
  • Donnez, dès que vous le pouvez, une preuve sociale “Déjà 2000 clients”.

Par exemple :

Vos Call to Action doivent être Percutants ! -1
Vos Call to Action doivent être Percutants ! -1
  • Il indique au lecteur une action spécifique : “Téléphoner”.
  • Il y a une notion d’urgence : “Vite”
  • Le numéro d’appel “28 37 39 84 77” est directement disponible dans le Call To Action. Le lecteur n’a pas besoin de le chercher ailleurs.

Vous n’avez rien remarqué ? les chiffres de ce faux numéro de téléphone correspondent à AUDREY TIPS. On s’amuse comme on peu :-).

Maintenant que vous pouvez apprécier l’importance d’un Call To Action, les questions que vous vous posez sont surement :

  • Quand faut-il utiliser un Call To Action ?
  • Où faut-il utiliser un Call To Action ?

Sans aucun doute, la réponse est : “Quelque soit la page sur laquelle se trouve le lecteur, votre visiteur doit savoir quelle est la prochaine étape à suivre. Ne le laissez surtout pas tomber ! Et SURTOUT sur votre page d’accueil.”

Une règle de base : Avant de publier une page, vérifiez qu’un “Call to Action” est bien présent. Ainsi vous proposez une prochaine étape claire pour votre lecteur et éviter de prendre vos lecteurs.

Selon la loi de Fitts, un bouton doit être placé sur le chemin de vision de l’utilisateur.

Placer un bouton Call To Action au bon endroit, c’est le mettre là où l’utilisateur va regarder après avoir lu. C’est un placement logique. Il n’y a là rien vraiment de compliqué, mais je suis surpris de voir de nombreux sites qui n’y prêtent pas attention.

Alors, prenez votre casquette de designer et essayez de prévoir ce comportement.

Combien de Call To Action par page ?
Combien de Call To Action par page ?

Laurent m’a répondu à cette question :

Maintenant, tu vas être tentée de rajouter des boutons d’appels à l’action un peu partout sur tes pages ! Attention, abuser des boutons d’appel à l’action peut être aussi très néfaste. Lorsqu’un visiteur arrive sur ton site que tu as transformé en sapin de Noël avec des milliers de liens et de boutons sur lesquels cliquer, il va se sentir perdu plus qu’autre chose !

Il faut trouver donc le bon équilibre entre assister votre visiteur et lui laisser une certaine liberté dans sa navigation. Je vais me contenter de me limiter à un CTA par page.

Vous avez des questions ou des commentaires? Vous avez adoré cet article ? Merci de diffuser cet article en cliquant sur l’un des boutons de partage de médias sociaux.

Merci beaucoup !

Retrouvez les mises à jour de cet article sur #audreytips.

Apprenez comment attirer plus de visiteurs sur le site Web de votre entreprise #Marketing #Digital #entrepreneurs #B2B

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store