Tout savoir sur MUM, le nouvel algorithme de Google

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter Google !

Depuis des années, le moteur de recherche est omniprésent dans notre quotidien.

Vous l’utilisez dans tout type de situations que ce soit pour rechercher une recette, un lieu touristique, un emploi ou encore pour trouver n’importe quel type de produit de consommation…

Il est super performant.

Ce n’est pas étonnant, puisque ses algorithmes ont été optimisés au fil du temps :

  • Panda en 2011,
  • Hummingbird en 2013,
  • Rank Brain en 2015,
  • BERT en 2019,
  • Et SMITH en 2020.

Toutes ces mises à jour furent nécessaires pour améliorer le moteur de recherche.

Et c’est sans fin.

En effet, il nous arrive à tous de (quelquefois) nous y prendre à plusieurs reprises pour trouver ce que nous cherchons.

Ce n’est donc pas surprenant que Google ait annoncé son futur nouvel algorithme au doux nom de MUM.

Et c’est Amélie Mendez, assistante Marketing Digital chez Vale Tudo qui a voulu vous en parler.

Pourquoi développer un nouvel algorithme ?

Les recherches effectuées par les utilisateurs deviennent de plus en plus complexes et précises.

Le mode d’utilisation par les internautes évolue.

Les recherches vocales sont de plus en plus courantes et les utilisateurs qui les effectuent ne souhaitent pas effectuer de recherches supplémentaires.

Les requêtes sont de plus en plus ciblées et atteignent couramment 4 mots ou plus.

En plus, 15 % des requêtes quotidiennes sont inédites (source Blog du Modérateur).

Et l’algorithme s’avère moins pertinent dans le cadre de ces recherches complexes. En effet, pour ces recherches très précises, l’utilisateur doit faire parfois jusqu’à 8 tentatives, sans forcément trouver de réponse qui correspond à ses attentes.

En effet, jusqu’à présent, l’algorithme de Google ne permet pas toujours de trouver facilement l’information recherchée.

C’est le cas notamment dans le cadre de recherches plus complexes incluant de nombreux paramètres.

Pour toutes ces raisons, Google a annoncé un nouvel algorithme, MUM pour “Multitask Unified Model”, autrement dit “Modèle Unifié Multitâche”.

Ce nouvel algorithme est a priori 1000 fois plus efficace que BERT. Ce dernier utilise les mots de ma requête individuellement sans pour autant créer de liens entre eux.

Alors quels sont les changements majeurs annoncés par Google pour le lancement du nouvel algorithme MUM ?

La promesse est grande.

Google MUM se veut révolutionnaire.

Sa mise en ligne va entraîner de nouvelles manières de rechercher l’information avec des méthodes plus visuelles et des résultats plus pertinents.

Il a aussi pour mission de faire tomber la barrière des langues.

Google MUM a la capacité de fournir instantanément les meilleures réponses aux requêtes.

Une compréhension et une interprétation du langage naturel

Axé sur une compréhension plus poussée du langage humain, en passant notamment par la sémantique et l’intention de recherche des internautes, Google MUM se repose entre autres sur l’efficacité de l’intelligence artificielle.

L’objectif est de mieux comprendre l’objet de la requête afin de satisfaire l’utilisateur, même si toutes les informations ne sont pas nécessairement formulées par l’internaute.

MUM, tout comme BERT, est basé sur un réseau de neurones récurrent, tout cela permet d’interpréter et de répondre aux différents types de demandes.

L’algorithme se veut donc plus intelligent et est capable d’interpréter les mots utilisés et l’intention de recherche de l’utilisateur afin de lui fournir les réponses les plus pertinentes aux questions qu’il se pose.

La fonction multitâche avec la prise en compte de différents types de formats

Ainsi, une recherche sera plus visuelle avec un meilleur impact sur la pertinence des résultats obtenus.

Google a développé LENS, une technologie pour faire une recherche à partir d’une photo.

Avec MUM, l’algorithme ira beaucoup plus loin dans la précision.

Par exemple, une recherche peut associer une image à un contexte ou des mots-clés.

Par exemple, associer une image d’un T-shirt avec un certain motif et une requête comme “chaussettes avec le même motif”. Ceci à l’heure actuelle s’avère plutôt fastidieux à rechercher.

C’est donc une toute nouvelle manière de rechercher une information précise et complexe avec un gain de temps considérable et un résultat bien plus pertinent que ce que nous avons connu jusqu’à présent.

On peut aussi facilement imaginer que dans le futur l’algorithme sera capable de comprendre les informations provenant de sources audios ou vidéos.

Une élimination des barrières linguistiques avec l’outil multilingue

Une autre mission de Google MUM est de faire tomber les barrières linguistiques.

En effet, l’algorithme comprend 75 langues différentes et transfère les connaissances indépendamment du langage utilisé.

Les recherches ne sont donc plus uniquement limitées à la langue dans laquelle la requête est effectuée.

Cela ouvre l’accès à une multitude d’informations, auparavant beaucoup moins accessibles.

Par exemple, en tapant une recherche en français sur Google, vous n’êtes plus limité uniquement à l’information francophone disponible.

Le moteur de recherche vous donne accès à l’information disponible quelle que ce sot la langue, anglais, japonais, arabe… et ce, sans que vous ayez besoin de la maîtriser.

C’est donc une ouverture importante et plutôt inédite du partage des connaissances que nous offre cette nouvelle fonctionnalité.

2 exemples concrets illustrant la puissance de l’algorithme MUM

Pour illustrer les nouvelles fonctionnalités du moteur de recherche, l’entreprise Google donne plusieurs exemples.

Celui d’un randonneur qui s’est précédemment rendu au mont Adams et qui prévoit une exploration similaire sur le mont Fuji en automne et qui se demande quelles sont les différences de préparatifs auxquels il doit s’attendre.

Actuellement, cet utilisateur devrait effectuer de nombreuses recherches chronophages pour trouver des réponses à ces questions.

La requête est complexe.

Elle comprend de nombreux facteurs comme l’altitude de ces 2 montagnes, la température moyenne en cette saison, l’équipement nécessaire, le type de difficulté des parcours…

La promesse de l’algorithme MUM est de fournir une réponse d’expert à ce type de requête pointue.

Google MUM en est capable avec sa capacité multilingue. Il rend accessible l’information disponible en japonais à l’utilisateur qui dans cet exemple est anglophone.

Second exemple.

Il devient facile de faire une recherche associant des mots-clés avec l’image d’un objet duquel vous n’avez pas connaissance de beaucoup d’informations.

Imaginons que vous voulez remplacer une pièce défectueuse sur votre vélo.

Malheureusement, vous ne connaissez pas le nom de cette pièce.

Vous pourrez la prendre en photo et l’associer à des mots-clés comme “comment réparer” pour trouver des réponses pertinentes comme :

  • Le nom de la pièce,
  • Où se trouve le magasin le plus proche pour vous la procurer,
  • Les étapes à suivre pour la réparation de votre vélo.

Quand est prévue la mise en ligne de Google MUM ?

À ce jour, aucune date précise de sortie n’est annoncée.

Ce nouvel algorithme est actuellement en phase de test afin de déceler les anomalies et dysfonctionnements potentiels avant la mise sur le marché.

Voici les informations annoncées par la firme de Mountain View au sujet du lancement imminent de son nouvel algorithme :

Dans les mois et les années à venir, nous apporterons à nos produits des fonctionnalités et des améliorations liées à la technologie MUM. Bien que nous n’en soyons qu’au début de l’exploration de MUM, il s’agit d’une étape importante vers un avenir où Google pourra comprendre toutes les différentes façons dont les gens communiquent et interprètent naturellement les informations”.

Quel impact sur le référencement naturel ?

On peut donc, à juste titre, s’attendre à ce que la mise sur le marché de ce nouvel algorithme puisse avoir un impact plus ou moins conséquent sur le référencement naturel ou SEO.

Il est difficile de savoir encore pour l’instant ce qui va effectivement changer.

Mais ce nouvel outil va sûrement donner une meilleure visibilité aux contenus de qualité.

En effet, les contenus précis et qualitatifs seront privilégiés par l’algorithme :

  • Les contenus qui possèdent un champ sémantique complet et qui sont reliés aux mots-clés qui positionnent,
  • Les vidéos, les images et les audios optimisés (MUM étant axé sur le visuel),
  • Les vidéos et audios dans les contenus avec un renseignement complet des balises Alt,
  • Les contenus multimédias dont la taille est transcrite et optimisée,
  • Les recherches vocales optimisées,
  • Les contenus soignés dans l’affichage et la présentation

Ce sont des pistes intéressantes à explorer afin de garantir un positionnement optimal tout cela en patientant jusqu’à ce que ce nouvel algorithme, annoncé comme révolutionnaire, face son apparition sur le marché.

audrey : merci Amélie pour ce descriptif de ce nouvel algorithme. Je me permets d’ajouter que MUM ne va pas être déployé en une fois. Cette technologie sera déployée progressivement selon les types de recherche, les langues…

Pour conclure sur l’algorithme MUM

Avec le lancement de Google MUM, l’entreprise nous promet un bond en avant dans la manière de rechercher une information ainsi que dans l’efficacité et la pertinence des résultats de recherches.

Nous allons assister à une utilisation innovatrice et d’une efficacité qui n’a pas encore été atteinte à ce jour.

L’entreprise Google n’a pas fini de nous surprendre en s’adaptant toujours mieux aux besoins en constante évolution des consommateurs.

Pour vous y préparer, suivez bien ces conseils pour optimiser le référencement de vos contenus Web.

Que pensez-vous du futur nouvel algorithme MUM de Google ? Allez-vous accentuer le travail sur le contenu de votre site internet ?

Contenu publié en premier sur audreytips.com.

Apprenez comment attirer plus de visiteurs sur le site Web de votre entreprise #Marketing #Digital #entrepreneurs #B2B

Apprenez comment attirer plus de visiteurs sur le site Web de votre entreprise #Marketing #Digital #entrepreneurs #B2B